L’information, c’est quoi Edmond ?

Une information désigne, parmi un ensemble d’événements, un ou plusieurs événements possibles.

En théorie, l’information diminue l’incertitude.

Information... Où, Quand, Comment ?

 

En théorie de la décision, on considère même qu’il ne faut appeler  « information »  que ce qui est « susceptible d’avoir un effet sur nos décisions » (peu de choses dans un journal sont à ce compte des informations…)

En pratique, l’excès d’information, tel qu’il se présente dans les systèmes de messagerie électronique, peut aboutir à une saturation, et empêcher la prise de décision.

(Extrait de Wikipedia)

Excès d’information en rédaction technique ?

Vous avez certainment vu des MONSTRES de documentation technique :

105 pages pour un défibrillateur (parce que, lorsque vous êtes en train de sauver une vie, vous avez le

Manuels... en version overdose

temps le feuilleter la centaine de pages du manuel…) ou, pure folie, 1058 pages pour un système de gestion d’analyses de laboratoire.

Mais QUI va lire ces manuels ? Quelle information pertinente contiennent ces pavés ? Combien de temps faut-il à l’utilisateur pour trouver l’INFORMATION dont il a besoin ?

____________________________________________

Pour le rédacteur technique, il est CAPITAL de se poser la question primordiale, avant de commencer à rédiger : qui a besoin de cette information ? Que veut-il faire ? Que sait-il déjà faire ?… et ne donner, dans le manuel, que l’information dont l’utilisateur a besoin !

4 commentaires sur “L’information, c’est quoi Edmond ?

  1. merci pour votre billet très pertinent.
    Concernant l’excès d’information, j’ai entendu plusieurs fois ces derniers temps le terme « infobésité » dans des podcasts.

  2. Effectivement, « Demain la veille » est assez pointu sur le sujet et agréable à lire (sur Twitter aussi, sauf erreur…).

    Pour la red tech, nul doute que l’infobésité s’applique trop souvent. Bien des rédacteurs ne savent pas comment s’y prendre pour faire un guide utilisateur utilisable et utile, alors, ils glosent, brodent, délayent, etc.
    C’est moche parce que cela donne une tres mauvais image de la profession ;-((

Laisser un commentaire