Webinaire en francais – 9 avril 2012 – Gratuit ;-)

Pour qui écrit-on ?

Premier webinaire en francais – lundi 9 avril 2012 !

___________________________________

Intitulé « La rédaction technique par la pratique« , ce webinaire interpelle d’emblée.

Je rédige, donc je suis...

En indiquant : « réflexion…sur les sur les lecteurs pour lesquels nous écrivons« , l’auteur s’engouffre dans le cliché : rédaction technique, rédacteur, rédiger, scribe, lecteur, écrire.

Or le rédacteur technique, pour l’essentiel, ne rédige pas. Il réfléchit, questionne, analyse , teste, agence ses rubriques, etc.
Principalement, il analyse les besoins de l’utilisateurs et s’approprie les caractéristiques du produit. Comment est-ce que ce produit va aider l’utilisateur à accomplir une tâche ?

Pour communiquer, le rédacteur technique dispose de plusieurs moyens : texte, illustrations, icônes, (support papier), mais aussi sites Web, fichiers audio et videos.

Alors, peut-on parler de « lecteur » de documentation technique ?

Disons, peut-on comparer un utilisateur d’une FAQ (Foire Aux Questions) à un lecteur se délectant du dernier Houellebecq ?

Et bien non !

Un « lecteur » s’adonne au plaisir de lire ; il savoure les mots, il s’enivre des phrases rythmées et savamment ciselées.

A contrario, la personne qui ouvre un manuel utilisateur (ou télécharge une FAQ sur le Web) ne s’installe pas dans un confortable fauteuil, un rafraîchissement à la main.
Le plus souvent, elle est à la recherche d’une information, d’une aide pour

Où est la solution ?

effectuer une tâche (changer la roue de sa moto, programmer son téléviseur, démarrer son pétrin…). Elle ne veut pas passer des heures à lire, elle veut trouver la solution à son problème dans la minute qui suit !

Et c’est bien là l’essentiel du métier de rédacteur technique : organiser sa documentation pour aider l’utilisateur à atteindre son objectif.

Un rédacteur technique ne rédige pas pour un lecteur… ou alors il s’est trompé d’adresse : il est installé dans un bureau paysager d’un établissement nucléaire, alors qu’il se croyait chez Gallimard !…

Un rédacteur technique ne s’adresse pas à un lecteur, mais à un utilisateur d’un produit ! et il va l’aider à utiliser ce produit pour atteindre l’objectif qu’il s’est fixé : faire un gâteau Forêt-Noire, planifier le démantèlement de la centrale de Brennilis, calculer ses congés, dépanner sa Ferrari, etc.
_____________________________________

Ceci dit, le webinaire est ouvert à tous (gratuitement) ; environ 20 minutes sont réservés aux questions/réponses. N’hésitez pas vous connecter et engager le dialogue sur le métier !

Ce webinaire est organisé par le Conseil des Rédacteurs Techniques (CRT)

Qu’on se le dise et qu’on se branche !

Laisser un commentaire